• CELEBRATION DES DOUZE NUITS SAINTES - FIN

    A travers ce temps sacré des 12 Nuits Saintes, nous sommes entrés dans le Centre Mystère comme une expérience initiatique avec le cœur de la Terre.En méditation, nous avons peut-être perçu le Soleil Doré de Minuit à travers la fenêtre entre le calendrier Solaire / Lunaire, un espace précieux qui nous est donné lorsque les voiles tombent entre les dimensions.

    Pendant ce temps, les Archanges ont créé un chœur de Révélation qui nous offre une connaissance qui n’est possible que pendant les Nuits Saintes. Toutes les nationalités ont disparu car les Archanges ont créé un cercle ininterrompu de fraternité au sein de tous les êtres. Ils nous offrent cette image comme une vision pour l’avenir.

    Nous avons été doués de la capacité de voir d’une nouvelle manière pendant cet Espace de Sainteté. Notre Esprit a été capable de se revitaliser pendant le temps de nos rêves, et notre Âme a apporté de la résolution dans de nombreux domaines de notre vie. Nous pouvons maintenant voyager avec notre Archange dans le Cœur de la Terre et jusqu’aux Royaumes Spirituels. Avec tous ces cadeaux, nous pouvons alors recevoir l’Épiphanie, une nouvelle capacité à percevoir notre monde et nous-mêmes d’un point de vue spirituel et commencer cette nouvelle année de Vie Éveillée rafraichie, renouvelée et rechargée par le Divin qui est en nous.

    2 janvier – 10e nuit

    Ce soir-là, nous rendons hommage aux Gémeaux, les jumeaux qui aspirent à la communauté. Ils représentent nos deux bras. La vertu est Persévérance pour accomplir le destin de notre âme qui nous conduit à la Vraie Foi. La hiérarchie est celle des Séraphins, les maîtres de l’Amour qui répandent l’Amour à travers l’Univers. Nous pouvons demander à devenir un vase d’Amour, nous laisser emplir de cette réserve sans fin et ressentir de la gratitude.

    En allumant une Bougie Jaune, nous nous souvenons du mois de mars. Les prières suivantes sont offertes :

    Avec Amour, nous nous tournons vers les Êtres Cosmiques dans le royaume des Gémeaux,
    Unissant la communauté de l’humanité dans la chaleur de l’amour.
    Nous recevons de vous le grand enseignement que
    Fidèle est celle qui, en travaillant sans cesse à faire quelque chose d’elle-même,
    Accomplit ce qu’elle doit au monde et aux gens qui lui sont liés par le destin.

    Séraphins, Esprits de l’Amour Divin, dont l’amour est si rapide qu’en voyant la pensée de Dieu, elle est déjà faite, laissez-nous vous voir.

    *************************
    3 janvier

    En cette nuit sainte, nous allumons la Bougie Orange qui honore l’Esprit Saint. Nous nous souvenons de février et du signe du Taureau où Équilibre mène au Progrès. La vertu est l’Équilibre en vous de l’Âme, du Corps et de l’Esprit. C’est aussi l’équilibre de notre travail extérieur avec notre vie intérieure qui nous conduit à progresser dans la progression de notre Âme. Dans la hiérarchie de l’Esprit Divin se trouve le commencement de notre capacité d’Aimer Dieu comme le Créateur de toutes choses.

    Avec Amour, nous nous tournons vers les Êtres Cosmiques dans le royaume du Taureau,
    Porteurs du pouvoir de la Parole,
    Offrir le don de la parole et la capacité d’entendre.
    Nous recevons de vous le grand enseignement que l’Équilibre Intérieur de I’ Âme conduit à l’harmonisation du monde, qui se manifeste dans notre progrès sur le chemin spirituel.

    Esprit Saint, qui est le feu de l’Amour jaillissant de la Fontaine de la Création ~ Laissez-nous vous recevoir.
    A travers vous, puissions-nous grandir de recevoir à donner, servant l’accomplissement de l’Amour sur la Terre.

    *************************
    4 janvier

    En ce jour, nous allumons la Bougie Rouge honorant le Christ et Sophia – la Divinité sous Forme Sacrée Masculine et Féminine. Nous nous souvenons de janvier et du signe du Bélier, l’image de l’Agneau de Dieu.

    La vertu est Dévotion conduisant à un sacrifice de soi approprié. Contemplation du Christ apportant la Lumière de l’Esprit à la Terre.

    Avec amour, nous nous tournons vers les Êtres Cosmiques dans le royaume du Bélier,
    qui inculque la droiture et le pouvoir de penser,
    Versant la fontaine de l’Amour Divin.
    Nous recevons de vous le grand enseignement que
    La dévotion conduit au pouvoir d’un sacrifice de soi approprié, au service de l’évolution humaine.

    Christ, Esprit d’Amour Éternel, Porteur de l’évolution de la Terre et de toute l’humanité ~ demeure en nous, afin que nous puissions, par Vous, servir à l’accomplissement de l’évolution de la Terre.

    *************************
    5 janvier

    En cette nuit de la Sainte Épiphanie, nous allumons la bougie Or transcendant, représentant la plus Haute Lumière, les étoiles en cercle, Père et Mère Divins – la fondation de toute la Création. Nous avons créé le cercle entier, une spirale d’étoiles encerclantes. Toutes les vertus sont maintenant intégrées par la force de l’Amour Divin.

    Nous voyons maintenant l’année dans son ensemble et nous avons préparé le terrain pour l’année à venir. La Sainte Intégralité des étapes ascendantes de la conscience du monde nous permet de nous unir avec une vraie Réalité Spirituelle, l’Unité avec Toute Vie.

    Avec amour, nous nous tournons vers l’Être Éternel Qui couronne les cieux d’étoiles, dont l’Amour Infini coule à travers le cosmos, portant l’essence divine de la création, à travers l’étendue de l’espace, au cœur de la Terre, et entrant au fond de notre être intérieur.

    Transcendant et Immanent Un, Semence et Source de l’Univers, guide-nous afin que nous puissions servir Ta Volonté.

    *************************

    Puissiez-vous chacun trouver en vous le lieu sacré qui vous permet de percevoir avec les yeux et les oreilles du Divin. Vous vous réunissez en communauté avec beaucoup de personnes qui partagent vos perceptions et travailleront avec vous de manière transcendante et sainte. Vous n’êtes pas seul.

    Sachez qu’il y a un réveil de nouvelle vie dans votre cœur qui bénira chaque jour de 2019 avec un Amour Abondant, un Bien-être et une Harmonie Spirituelle Profonde.

    Et il en est ainsi.

    En Gratitude, Shanta Gabriel

     

    Traduit par Diane L. pour https://messagescelestes.ca


    votre commentaire
  • CELEBRATION DES DOUZE NUITS SAINTES - 3ème PARTIE

    30 décembre – 7e Nuit

    En cette nuit, nous honorons la Vierge, protectrice de la croissance, de la récolte, le lieu où notre nourriture spirituelle est digérée. Tout au long de ces nuits, nous digérons l’année que nous sommes en train de compléter et de nourrir notre chemin vers l’avant.

    La Vertu est Courtoisie, Révérence, un Honneur qui conduit au tact du cœur, pour que tout ce que nous disons soit communiqué avec Amour. Nous reconnaissons et offrons notre gratitude aux êtres spirituels – les Kyriotetes, les esprits de la Sagesse apportant l’Ordre Divin et la perfection, la Matrice dans toutes choses.

    La couleur de la bougie que nous allumons est Indigo disant la prière suivante. Nous nous souvenons du mois de juin.

    “Avec amour, nous nous tournons vers les Êtres Cosmiques dans le royaume de la Vierge,
    Illuminer le sens et la dignité de la courtoisie,
    Accordant maturité, sobriété et compréhension.
    Nous recevons de vous le grand enseignement que
    La Vraie courtoisie ennoblit les actions et les transforme en délicatesse sincère.”

    Kyriotetes, Esprits de la Sagesse, imprégnant toutes choses de sens, vous qui avez apporté à l’humanité le cadeau du soleil du corps vivant, dont la domination réside dans l`oeuvre pure de la volonté Divine. Laissez-nous vous voir.

    *************************
    31 décembre – 8e nuit

    En cette nuit, nous honorons le Lion, le grand lion, le royaume du cosmos où l’Amour est versé. Diffusant la Vertu de la Compassion alors que nous tenons l’avenir de chaque personne comme positif et illuminé. La Compassion conduit à la Liberté, n’ayant en nous aucune mauvaise volonté pour autrui.

    Les Êtres Spirituels qui bénissent cette nuit sont les Trônes, qui accomplissent et maintiennent la Volonté de Dieu dans l’amour. Bien qu’ils paraissent parfois destructeurs quand la loi de Dieu n’est pas observée, leur action conduit à la droiture dans l’Univers. “Sur Terre comme au Ciel.”

    On allume une bougie bleue ce soir et on se souvient de Mai. La prière suivante est offerte :

    “Avec Amour, nous nous tournons vers les Êtres Cosmiques dans le royaume du Lion,
    Conférant la force vitale du Soleil,
    Renforçant le cœur et suscitant l’enthousiasme.
    Nous recevons de vous le grand enseignement que
    Réveillant la capacité de compassion
    Devient un chemin vers la liberté.”

    Trônes, Esprits de la Volonté Divine, qui avez répandu votre propre feu pour être la substance de Saturne, et par ce sacrifice sont devenus des dieux créateurs, laissez-nous vous voir.

    *************************
    1er janvier – 9e nuit

    En cette soirée, nous honorons le Cancer, l’image du Crabe, avec la cage thoracique flexible qui protège le cœur et les poumons, notre centre intérieur doux. La constellation avec un amas d’étoiles en forme de ruche, communauté coopérative honorant la femelle.

    La vertu est l’Altruisme qui conduit à l’éveil intérieur. Les Êtres Spirituels sont les Chérubins – les esprits de l’Harmonie, la musique des sphères. L’inspiration derrière les grands compositeurs et l’harmonie dans toute la Création.

    Nous allumons une bougie verte ce soir et nous nous souvenons d’April. Nous offrons les prières suivantes :

    “Avec Amour, nous nous tournons vers les Êtres Cosmiques dans le royaume du Cancer,
    Éveillant la sensibilité, nourrissant la capacité d’empathie.
    Nous recevons de vous le grand enseignement que
    L’Altruisme – par la catharsis – éveille la conscience,
    Il en résulte une pureté du cœur et de l’âme.”

    Chérubins, Esprits de l’Harmonie, qui habitez dans la luminosité dont l’ombre est notre air, dont le souffle est l’harmonie des sphères, laissez-nous vous voir.

    ************************

    Traduit par Diane L. pour https://messagescelestes.ca


    votre commentaire
  • CELEBRATION DES DOUZE NUITS SAINTES - 2ème PARTIE

    Maintenant, sept jours après le solstice, nous commençons à voir les jours s’allonger à mesure que la lumière du soleil se renforce. Peut-être voyons-nous aussi plus de clarté dans nos esprits, à mesure que l’ouverture à la Lumière Divine se poursuit. Le processus des Douze Nuits marque cela d’une manière étonnante alors que nous allumons les différentes bougies colorées chaque nuit et que la lumière s’étend dans l’Espace Sacré que nous avons créé, éclairé à la bougie. Les Nuits Saintes sont la fenêtre entre les calendriers solaire et lunaire et nous offrent une fenêtre spéciale dans le temps lorsque les voiles entre les dimensions se soulèvent.

    Nous avons honoré la capacité humaine de grandir en conscience et d’accueillir la présence Divine dans nos êtres. Nous avons pensé à remercier nos Anges Gardiens qui nous protègent, partagent nos vies et interviennent en notre nom pour le bien de notre âme. Nous avons ressenti une grande gratitude pour l’expansion des Archanges qui maintiennent toutes les nations et communautés du monde dans l’Amour et le Bien-être, afin que nous puissions vraiment créer la Paix sur Terre.

    Notre perspective est encouragée à rester très universelle pendant cette période de temps expansive, où les fenêtres s’ouvrent à la Grâce Divine et à la Sagesse.

    27 décembre

    En cette quatrième nuit de Noël, nous nous ouvrons au monde mystérieux de l'”Archaï”, qui sont les Esprits du Temps. Ces êtres expansifs veillent sur les grandes époques, alors que nous entrons dans l’âge de la Liberté. Archange Michaël est un régent de l'” Archaï ” et nous offre une force et une protection supplémentaires en ce moment.

    Dirigé par le Sagittaire, représentant l’humanité comme nature moitié animal et moitié humain discernant. C’est l’archer qui sépare le voile du monde spirituel pour développer le corps physique purifié. La vertu est l’autodiscipline, la capacité de connaître la retenue, de tenir la langue pour développer le calme intérieur.

    La couleur de la bougie est Rouge-Violet. Nous nous souvenons du mois de septembre pour penser aux leçons que nous avons apprises et à nos réalisations.

    “Avec amour, nous nous tournons vers les Êtres Cosmiques dans le royaume du Sagittaire,
    Inspirant les âmes humaines pour atteindre le but de l’évolution.
    Nous recevons de vous le grand enseignement que
    L’autodiscipline – dans la pensée, la parole et l’action –
    Mène à la connaissance de la vérité.”

    “Archaï”, les grands Esprits du Temps, qui guident Époque sur Époque pour atteindre l’accomplissement, cherchant l’éternel dans le temporel, parent des gnomes (les élémentaux de la Terre), laissez-nous vous voir.

    ******************************************************************
    28 décembre

    La Cinquième Nuit, nous entrons dans la 2ème Hiérarchie, les Êtres Créateurs, et nous honorons l’Exousiai, les maîtres de la Forme. Aussi appelés les Elohim qui sont les esprits de la Géométrie Sacrée, nous envoyons amour et gratitude à ces grands êtres qui se tiennent ensemble en créant la beauté des flocons de neige, arbres, fleurs, cristaux. Nous tenons la présence puissante du Scorpion de la mort et de la résurrection.

    Nous apprenons la vertu de la Patience qui mène à la perspicacité. En apprenant à attendre, nous commençons à voir. Quand on pousse, on ne voit rien.

    La bougie allumée est de couleur Bleu-Violet. Nous nous souvenons du mois d’août, qui honorait la puissance de l’époque, les leçons que nous apprenions et l’avenir que nous étions en train de créer.

    “Avec amour, nous nous tournons vers les Êtres Cosmiques dans le royaume du Scorpion,
    Gardiens des mystères de la mort et de la résurrection,
    Nous recevons de vous le grand enseignement que la patience – la sagesse associée à la volonté – conduit au don de la clairvoyance spirituelle.”

    Exousiai, Esprits de la Forme, s’harmonisant par le son, vous vous êtes donnés comme un vêtement pour la Parole incarnée. À travers votre souffle, nous restaurons le Temple qui nous a été confié. Laissez-nous vous voir.

    ******************************************************************
    29 décembre

    La sixième Nuit Sainte, nous honorons la Dynamis, les Esprits du Mouvement. Au fur et à mesure que la création bouge, la calcification se transforme en une fluidité haletante. C’est un temps de Balance, tenant la balance de la Justice et de l’Équilibre. La vertu est le contentement qui conduit à l’Équanimité.

    Lorsque nous allumons la bougie pourpre, nous disons la prière suivante et nous nous souvenons de notre mois de juillet pour honorer cette période de l’année.

    “Avec amour, nous nous tournons vers les Êtres Cosmiques dans le royaume de la Balance,
    Qui défendent la justice et maintiennent l’équilibre,
    Qui nous guident sur le chemin de la droiture.
    Nous recevons de vous le grand enseignement que
    Le contentement, la paix qui dépasse l’entendement,
    Accorde la bénédiction de l’équanimité.”

    Dynamis, Esprits du Mouvement, porteurs de la puissance illimitée de Dieu, qui a attiré les âmes humaines des cieux étoilés, et qui les a animées, laissez-nous vous voir.

    Traduit par Diane L. pour https://messagescelestes.ca


    votre commentaire
  • CELEBRATIONS DES DOUZE NUITS SAINTES - 1ère PARTIE

    La célébration des Nuits Saintes, ou les Douze Nuits de Noël, est observée dans de nombreuses cultures. Elle peut être célébrée comme un Voyage Intérieur que l’on entreprend pour donner naissance au soleil dans notre être afin d’illuminer l’obscurité. Les Nuits Saintes commencent à la saison de l’hiver dans l’hémisphère Nord lorsque les forces de la Nature se sont retirées dans la terre. À l’extérieur, il y a habituellement de la neige et du froid, un calme qui n’est pas disponible à d’autres périodes plus actives de l’année. Cela reflète un désir de paix intérieure qui n’est pas facilement accessible dans une culture occidentale, extérieurement matérielle.

    Symboliquement, le soleil de minuit est la demeure au cœur de la Mère, la sphère dorée au centre, parfois appelée Shamballah. Dans les traditions de l’école du mystère, le rite d’initiation comportait souvent une méditation pour faire émerger cette vision de la lumière dorée au centre de la terre. C’est la tâche de l’humanité d’apporter la lumière à la Terre en ce moment. Par nos actes d’amour, la nature est sanctifiée et guérie pour que la Terre soit aidée dans son évolution.

    L'Archange Gabriel est le Régent de l’Hiver. Il est le Messager de Dieu de la Nouvelle Naissance transmettant les forces spirituelles éveillantes à l’humanité.

    Pendant la célébration des Nuits Saintes, les fenêtres des cieux sont ouvertes pour que vous puissiez voir votre potentiel d’une nouvelle manière. Les voiles sont levés entre le Ciel et la Terre. Les Archanges sont libres de créer un chœur de révélation et une connaissance complète est possible. Les Archanges veillent au bien-être des nations et des communautés. Pendant les 12 Nuits, les Archanges créent un cercle ininterrompu de fraternité, et toutes les nationalités disparaissent. C’est une démonstration des possibilités futures d’une véritable Paix sur Terre. Portez une attention particulière à vos rêves pendant cette période car ils peuvent devenir prophétiques.

    Chaque nuit est mise en valeur au coucher du soleil avec l’allumage d’une bougie de couleur spéciale. Il y a aussi un signe du zodiaque, une vertu destinée au Nouvel An, et une hiérarchie spirituelle à honorer. Si désiré, les 12 mois précédents peuvent être explorés pour les leçons apprises et les réalisations accomplies. Nous donnerons littéralement naissance à un monde nouveau par l’amour et l’honneur que nous portons à la terre et aux étoiles. Ceci crée une belle échelle du Ciel à la Terre à travers cette observance des Forces Éthériques de la Création.

    Grâce au travail de Karen Rivers de la Fondation Sophia et à l’inspiration de Rudolph Steiner, je partagerai la célébration suivante des Douze Nuits de Noël. (Sachez que Steiner et ceux qui étudient son travail utilisent la forme sidérale de l’astrologie, donc tous les aspects de l’astrologie dans ces rituels suivent cette forme.)

    Le rituel des Douze Nuits utilise des bougies de 12 couleurs différentes placées en cercle avec une bougie en or, honorant la lumière dorée du soleil, au centre. Si vous pouvez les trouver, voici les couleurs suggérées : Rouge Foncé, Rose, Pêche, Rouge-Violet, Bleu-Violet, Pourpre, Indigo, Bleu, Vert, Jaune, Orange, Rouge, Or.

    Vous pourrez récupérer le rituel avec les prières qui peuvent être utilisées chaque soir pendant que nous continuons à célébrer les Nuits Saintes pour que nous puissions apporter cette puissante Lumière sur Terre ensemble.

    La première nuit sainte est célébrée la veille de Noël, le 24 décembre.
    Beaucoup de traditions différentes honorent cette nuit comme la naissance d’une âme illuminée pour illuminer les ténèbres. La bougie est de couleur Rouge Foncé. Honorer les Poissons, le règne humain et la vertu de la Magnanimité, le potentiel humain pour l’Éveil Divin puisque les humains sont le seul animal qui construit des temples et des bibliothèques pour contenir la Sagesse. Souvenez-vous du mois de décembre.

    “Avec amour, nous nous tournons vers les Êtres Cosmiques dans le royaume des Poissons,
    Diffusant de la magnanimité vers l’évolution humaine,
    Éveillant le moi conscient, dans la liberté et l’amour.
    Nous recevons de vous le grand enseignement que
    L’Amour est le sens de la vie sur terre.”

    Nous tenons cette vérité, honorant les Êtres Humains, se tenant au seuil du futur, et portant l’évolution de la terre. Ensemble, nous pratiquons la magnanimité dans les âmes humaines, participons au Grand Œuvre et à l’accomplissement de l’Amour Éternel.

    * * * * * * * * * *

    Le 25 décembre, la bougie est de couleur Rose. Honorer le Verseau, et la vertu de Discrétion menant à la force de l’esprit. Nous honorons et envoyons notre gratitude à notre Ange Gardien qui a été avec moi et chaque âme humaine depuis le moment de l’incarnation, dans un amour inconditionnel et durable. Nos Anges Gardiens désirent ardemment nous aider et ont besoin qu’on leur demande.Souvenez-vous du mois de novembre.

    “Avec Amour, nous nous tournons vers les Êtres Cosmiques dans le royaume du Verseau,
    Répandant la sagesse et l’harmonie céleste,
    Éveillant les êtres humains à se connaître soi-même en tant qu’esprit.
    Nous recevons de vous le grand enseignement que
    En silence, l’épanouissement de la discrétion
    Devient une force méditative de contemplation toujours plus profonde.”

    Les anges, qui gardent, défendent, protègent, chérissent et guident les êtres humains, révélant l’Âme de l’Esprit, parent des sylphes (Élémentaux de l’Air), laissez-nous vous voir.

    * * * * * * * * * *

    Le 26 décembre, la bougie est de couleur Pêche. Honorer le Capricorne symbolise la capacité de l’homme à chercher des hauts lieux dans sa vie intérieure et à vivre humblement. La vertu est le Courage de vaincre la peur et de briser la rigidité.

    Tenez avec beaucoup d’amour et de gratitude les Archanges, des êtres qui supervisent les Nations et les Saisons, qui nourrissent la communauté en encourageant tous les gens qui résonnent avec les traditions spirituelles à créer une famille. Souvenez-vous du mois d’octobre.

    “Avec amour, nous nous tournons vers les Êtres Cosmiques dans le royaume du Capricorne.
    Suscitant le courage dans les cœurs humains,
    Pour vaincre la résistance de l’âme – pour créer un avenir de bonté.
    Nous recevons de vous le grand enseignement que
    Courage sur le chemin de l’initiation
    Favorise un amour qui aura le pouvoir de racheter.”

    Les Archanges, qui enseignent au cœur des hommes à comprendre la parole des uns et des autres, en faisant naître la communauté dans l’Amour de l’Esprit Saint, parents des Ondines (Élémentaux de l’eau), laissez-nous vous voir.

    Traduit par Diane L. pour https://messagescelestes.ca


    votre commentaire
  • Ce texte est tiré d'une jolie légende sur le sens spirituel de l'Incarnation du Christ pour l'Humanité entière.

    "C’était à Bethléem à la pointe du jour. L’étoile venait de disparaître, le dernier pèlerin avait quitté l’étable, la Vierge avait bordé la paille, l’Enfant allait dormir enfin. Mais dort-on la nuit de Noël ?…

    Doucement la porte s’ouvrit, poussée, eût-on dit, par un souffle plus que par une main, et une femme parut sur le seuil, couverte de haillons, si vieille et si ridée que, dans son visage couleur de terre, sa bouche semblait n’être qu’une ride de plus.

    En la voyant, Marie prit peur, comme si elle avait été quelque mauvaise fée qui entrait. Heureusement Jésus dormait ! L’âne et le bœuf mâchaient paisiblement leur paille et regardaient s’avancer l’étrangère sans marquer plus d’étonnement que s’ils la connaissaient depuis toujours. La Vierge, elle, ne la quittait pas des yeux. Chacun des pas qu’elle faisait lui semblait long comme des siècles.

    La vieille continuait d’avancer, et voici maintenant qu’elle était au bord de la crèche. Grâce à Dieu, Jésus dormait toujours. Mais dort-on la nuit de Noël ?…

    Soudain, il ouvrit les paupières, et sa mère fut bien étonnée de voir que les yeux de la femme et ceux de son enfant étaient exactement pareils et brillaient de la même espérance.

    La vieille alors se pencha sur la paille, tandis que sa main allait chercher dans le fouillis de ses haillons quelque chose qu’elle sembla mettre des siècles encore à trouver. Marie la regardait toujours avec la même inquiétude. Les bêtes la regardaient aussi, mais toujours sans surprise, comme si elles savaient par avance ce qui allait arriver.

    Enfin, au bout de très longtemps, la vieille finit par tirer de ses hardes un objet caché dans sa main, et elle le remit à l’enfant.

    Après tous les trésors des Mages et les offrandes des bergers, quel était ce présent ? D’où elle était, Marie ne pouvait pas le voir. Elle voyait seulement le dos courbé par l’âge, et qui se courbait plus encore en se penchant sur le berceau. Mais l’âne et le bœuf, eux, le voyaient et ne s’étonnaient toujours pas.

    Cela encore dura bien longtemps. Puis la vieille femme se releva, comme allégée du poids très lourd qui la tirait vers la terre. Ses épaules n’étaient plus voûtées, sa tête touchait presque le chaume, son visage avait retrouvé miraculeusement sa jeunesse. Et quand elle s’écarta du berceau pour regagner la porte et disparaître dans la nuit d’où elle était venue, Marie put voir enfin ce qu’était son mystérieux présent.

    Ève (car c’était elle) venait de remettre à l’enfant une petite pomme, la pomme du premier péché (et de tant d’autres qui suivirent !) Et la petite pomme rouge brillait aux mains du nouveau-né comme le globe du monde nouveau qui venait de naître avec lui."

    Jérôme et Jean Tharaud.

    NOËL : NAISSANCE DU SAUVEUR, RENAISSANCE DU MONDE


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique