• LA CATOPTROMANCIE (LES MIROIRS MAGIQUES)

    La catoptromancie (du grec ancien κάτοπτρον / kátoptron (« miroir ») et μαντεία / manteía (« divination »)) est la divination d’après les figures apparaissant dans un miroir. . La catoptromancie est souvent confondue à tort avec la cristallomancie qui est la vision utilisant une boule de cristal. 

    Cette méthode de divination a été fréquemment employée sous diverses formes depuis la plus haute antiquité sur des miroirs en métal poli : cuivre, bronze, fer, argent ou or. On en retrouve des traces en Chaldée et en Mésopotamie.

    Au Moyen-Âge, la plupart des rois avaient leurs astrologues ou leurs mages "attitrés" qu'ils protégeaient des foudres de l'Eglise toute-puissante d'alors... Elisabeth 1ère en Angleterre, Catherine ou Marie de Médicis, pour ne citer qu'elles, étaient devenues des adeptes convaincues de cette forme de voyance.

    Elles utilisaient un miroir noir pour ne pas être "distraites" par les reflets éventuels, gardaient présentes à l'esprits leurs questions avant de se concentrer et de laisser venir dans le miroir les images qui leur transmettaient les réponses qu'elles recherchaient. 

    De nos jours la catoptromancie est encore couramment employée en Afrique Subsaharienne.

    Rituel de voyance par le miroir.

    Avant toute chose, il faut savoir que le miroir de voyance ne peut plus être utilisé par son propriétaire pour un usage "normal". Certains adeptes recommandent de l'acheter dans des magasins spécialisés en voyance, mais ce n'est pas obligatoire. En effet, ce n'est pas le miroir en lui même qui confère cette faculté... Si vous ne la possédez pas naturellement, vous ne l'aurez pas davantage ! En effet, le miroir n'est qu'un support, le médium ou le clairvoyant, en l’occurrence, ce sera toujours vous.

    Cependant, si vous avez déjà vécu ce genre d'expérience de façon spontanée, à travers le miroir basique de votre salle de bains par exemple, vous voudrez peut-être vous adonner plus sérieusement à ce support de voyance. Il n'est donc pas utile de dépenser des sommes considérables dans des pseudos-miroirs, garantis magiques... Mais vous devez avoir une affinité spirituelle avec celui que vous choisirez.

    Qu'il soit de petite ou de plus grande taille, vous devrez l'envelopper dans un linge blanc, à l'abri des rayons directs du soleil... et surtout des regards indiscrets... et le ranger dans un coffret de bois de santal de préférence (car celui-ci a des vertus purificatrices) après chaque utilisation. Avant chaque usage, il est de coutume d'invoquer l'Archange Anaël, protecteur et guide des clairvoyants et St Michel  pour se protéger d'éventuelles entités indésirables ou démoniaques qui se servent volontiers du miroir pour piéger les adeptes des curiosités malsaines et orgueilleuses. Ensuite pensez quelques instants à votre question puis lâchez prise et contentez-vous de fixer le miroir, sans chercher à voir à tout prix quelque chose.

    Ceux qui possèdent cette faculté, à l'état latent ou éveillé, vont au bout de quelques instants voir une nuée brumeuse apparaître, qui laissera place ensuite aux images proprement dites, qu'il leur faudra ensuite interpréter. Certaines personnes peuvent avoir l'impression fugace de tomber dans le vide, avant que ne se forment les images. C'est souvent dû à l'état de conscience modifié qui précède souvent les flashes de voyance. Une fois que ceux-ci seront terminés, les contours de votre visage se refléteront seuls dans le miroir.  Cela signera la fin de votre consultation. N'oubliez pas de remercier vos guides et les archanges du soin qu'ils ont pris de vous protéger. Ce geste de gratitude est très important, car il scelle votre protection.

    Les contes et légendes liées au miroir

    Qui d'entre nous n'a pas lu, au moins une fois, Blanche Neige et les 7 nains, le célèbre conte des frères Grimm. Et la réplique célèbre de la méchante reine devant son miroir : "Miroir, Miroir, dis-moi, qui est la plus belle du royaume ?"

     

    LA CATOPTROMANCIE (LES MIROIRS MAGIQUES)

    Derrière les paraboles de ce "conte", se cache d'importantes vérités qu'il faut savoir décrypter pour en comprendre la véritable portée.

    Ce conte est hautement initiatique et montre sans détour la réalité de la voyance, et à travers lui, des pratiques de mauvaise magie, qui sont toujours durement sanctionnées  par un effet boomerang implacable, qui rejaillit immanquablement sur le magicien ou le sorcier qui s'est voué librement aux forces infernales.

    Certaines superstitions sont encore vivaces de nos jours. Ainsi, dans les pays Anglo-Saxons, il existe une tradition encore suivie par les jeunes filles désirant connaître le visage de leur futur époux. Il leur suffit d'attendre la nuit d'Halloween, puis de regarder dans leur miroir, en tenant une bougie n'ayant servi à aucun usage à la main. Celui-ci leur révèle alors son visage aussi clairement, dit la tradition que s'il se trouvait réellement face à elle. Si le miroir ne révèle rien au bout de cinq minutes, c'est l'indication qu'elle sera vouée au célibat.... à moins qu'une apparition spectrale à tête de mort ne lui révèle une mort prématurée, avant que le mariage n'aie lieu !

    Une autre tradition, réservée aux esprits téméraires ou au contraire très courageux ou avancés en spiritualité, révèle que votre esprit guide peut vous montrer, pour peu que vous en manifestiez énergiquement et expressément le désir, le jour et l'heure de votre  propre décès, si vous le lui demandez une nuit d'Épiphanie.

    Il existe également la légende urbaine de Bloody-Mary (Marie La Sanglante) qui connait de nombreuses variantes. Si l'on se place devant un miroir dans une pièce obscure (une salle de bain par exemple), uniquement éclairée par une bougie, et que l'on prononce treize fois de suite le nom "Bloody Mary" il apparaît le visage spectral et sanglant d'une femme qui cherchera cependant toujours à vous agresser... juste punition donnée à celui qui ose troubler son âme de mère meurtrière éternellement damnée.

    LA CATOPTROMANCIE (LE MIROIR MAGIQUE)


    votre commentaire
  • Les Oracles sont des jeux divinatoires se trouvant à mi-chemin entre la cartomancie et la tarologie. Ils se révèlent tout aussi précis que le Tarot de Marseille, pour qui sait entrer en affinité avec eux, et leurs combinaisons sont moins complexes et moins nombreuses à "mémoriser".

    On en trouve de nombreuses sortes dans le commerce, mais tous ne servent pas au même usage. Ils sont répartis en 4 familles.

    1 - Les Oracles Prédictifs

    Comme le Tarot de Marseille ou le jeu de 32 cartes, leurs symboles permettent à ceux qui les utilisent régulièrement d'affiner leur intuition et leurs ressentis, voir d'ouvrir les portes de leur clairvoyance en favorisant l'apparition de flashes mentaux... le plus difficile étant ensuite de décrypter correctement ceux-ci. Les amateurs de ces oracles n'auront que l'embarras du choix. Les plus célèbres et les plus utilisés sont l'Oracle Belline et l'Oracle Gé, entre autres.

    LES ORACLES

    LES ORACLES

     

     

     

     

         

     

     

     

     

    2 - Les Oracles d'Evolution Personnelle

    Ils permettent de mieux se connaître soi-même, pour évoluer psychologiquement et même socialement. En montrant les faiblesses et failles communes à tous les êtres humains incarnés sur cette terre, ils donnent également toutes les clefs pour les surmonter et ainsi réussir au mieux son parcours de vie. Les plus célèbres sont le Jeu du Phénix et les Cartes Sagesse et Puissance de Hoo'ponopono.

     

    LES ORACLES

     

    3 - Les Oracles de Guidance Spirituelle

    Ils sont simples à utiliser et agréables à manipuler. Parfait pour libérer le potentiel spirituel de chacun, ils permettent, quand ils sont utilisés à bon escient et respectueusement de communiquer avec nos guides, qui par les messages indiqués au moment du tirage, nous donnent les réponses aux questions existentielles que l'on se pose tous à un moment ou à un autre de nos vies. Selon les affinités de chacun, on trouve des oracles de guidance qui permettent de se connecter avec nos Anges-Gardiens, mais aussi avec les Elémentaux (Oracles de la Terre, des Fées, des Dragons, des Sirènes...), les Esprits-Guides des Animaux (Oracle des Animaux Totem, Oracle Messager, Oracle Chamanique) etc ....

    LES ORACLES

     

          LES ORACLES

       

    4 - Les Oracles à but Thérapeutique ou Psycho-thérapeutique

    Ils ont été créés par des professionnels de Santé Alternatives (Magnétiseurs, Maîtres Reiki, Psychothérapeute Spirituel) et les aident à percevoir l'origine du mal-être psychologique, Spirituel, ou Trans-Générationnel de leurs patients. Ils leur donnent la clef et les bases des traitements visant à la guérison de ces troubles, trop souvent générateurs des spirales d'échecs répétitifs dans tous les domaines de la vie.

    L'oracle des Chakras, l'Oracle du Langage Secret des Couleurs ou celui des Vies Antérieures sont très souvent utilisés dans ce cadre.

    LES ORACLES

     

      

                                 LES ORACLES

     

    Comme les Tarots, les Oracles sont des jeux chargés d'une énergie, souvent importante et propre à chacun d'eux. C'est pour cette raison qu'ils doivent toujours être utilisés avec respect, dans un cadre calme et propice à la réception des messages de guidance qu'ils délivrent, et en aucun cas pour s'amuser ou par curiosité malsaine. Car dans ce cas, l'énergie mal canalisée devient impure et retourne en boomerang vers l'auteur du comportement irrespectueux. 

     


    votre commentaire
  •  LA TAROMANCIE

    La taromancie a des origines voisines de la cartomancie. En Europe, les premiers jeux de Tarot divinatoire ont été "recréés" au Moyen-Âge. L'origine du Tarot est beaucoup plus ancienne, si on en croit la tradition.

    Elle proviendrait de l'Egypte Ancienne, et était enseignée à quelques Initiés, soigneusement choisis, dans des temples secrets. Ceux-ci étaient spécialement consacrés à la fin des différentes et sévères épreuves initiatiques, au service exclusif du dieu Thot et de la déesse Isis.

    LA TAROMANCIE

    Thot (Hermès chez les Grecs) était celui qui transmettait la parole divine, souvent incompréhensible au commun des mortels. Il n'admettait en sa présence que ceux qui s'étaient purifiés au fils des années et des initiations... ceux dont l'esprit s'était ouvert et qui étaient capable de sonder les Mystères. A ce titre, il était le Dieu-Maître des scribes et des Mages, lointains ancêtres des médiums modernes.

    LA TAROMANCIE

    Isis était, quant à elle, considérée à la fois comme la "Mère" divine, celle qui avait enfanté la Création, et à ce titre, comme la "Reine-Magicienne" l'Initiatrice aux 7 voiles. Ses élèves, au fil des années d'études des textes sacrés, des symboles... mais aussi de prières et de méditations, étaient amenés à chaque degré franchi, à symboliquement soulever un des 7 voiles de la statue de la déesse. 

    Ils gardaient jalousement secrètes les révélations reçues... mais étaient aussi capables de s'en servir, à l'occasion, pour guider les profanes ou les apprentis sur leurs différents chemins de vie.

    Bien plus tard, les symboles et enseignements préservés et transmis, de Maîtres ou Maîtresses à Disciples, ont été "codifiés" puis révélés sous la forme que nous connaissons encore sous le nom de Tarots.

    Certains médiums ont "créés" puis commercialisés le leur (Petit et Grand Tarot Lenormand, Tarot de Madame Indira, Tarot de Yaguel Didier, pour n'en citer que quelques uns), mais tous ont une commune origine : le Tarot de Marseille.

    LA TAROMANCIE

    Il est composé de 78 lames appelées aussi Arcanes Majeures et Mineures.

    La plupart des Voyants et Médiums utilisant le Tarot de Marseille se servent des 22 Arcanes Majeures. Leurs combinaisons, Droites ou Renversées, leur permettent de prédire, à plus ou moins longue échéance, les épreuves ou joies que rencontreront leurs consultants sur leurs chemins de vie. Les arcanes mineures peuvent affiner la voyance, notamment en dévoilant les désirs (bons ou malsains) et les pensées secrètes (nobles ou mauvaises) de certaines personnes entourant habituellement les consultants.

    Les "mises en garde" des Tarots ne sont pas à prendre "à la légère". Ceux-ci ont leur propre force, et l'énergie concentrée par certains d'entre eux, au fil des années de pratique et de savoir, peut être considérable. Chaque Médium a son Tarot de prédilection, celui avec qui il se sent en symbiose et qui lui ouvre plus facilement ses portes intuitives.

    Sachez aussi qu'un bon médium refusera toujours de prendre en consultation des personnes en déséquilibre psychologique, ou voulant connaître la personnalité d'autrui pour ensuite assouvir leurs mauvais desseins sur lui (ça arrive parfois !!!). 

    LA TAROMANCIE


    votre commentaire
  • La Cartomancie

    On trouve trace des premiers jeu au Moyen-Âge, vers 1530, en Italie. L'émergence de cette forme de voyance a été, on s'en doute, condamnée aussitôt par l'Eglise, qui voyait dans ce support la possibilité de "contact" satanique.

    Les hommes et femmes qui osaient s'en servir se cachaient soigneusement, par peur des représailles. Il faut dire qu'elles étaient féroces pour ceux et celles qui se faisaient capturer. Pas de pardon.... après des pseudos "aveux" extorqués par la torture, le seul chemin qui leur restait à parcourir les menait ... au bûcher !

    Pourtant, quelques initiés bravèrent l'interdit et c'est ainsi que naquirent les premières consultations clandestines, qui se généralisèrent très vite dans tous les pays européens de cette époque troublée.

    De nombreux voyants débutent en utilisant ce support qui affine leurs ressentis ouvrent leur canal intuitif. Quelques uns restent fidèles à cette seule "méthode. Mais la plupart se dirigent ensuite vers les Tarots, le plus célèbre restant le Tarot de Marseille.

    Attention ! Leur usage doit toujours être respectueux, car chacun d'eux possède sa propre énergie. Et certains, n'en déplaise aux esprits moqueurs ou frondeurs, ne sont pas à mettre entre toutes les mains. Leur force est parfois "énorme" et difficile à canaliser, pour les novices ou les non avertis. 

    Ouvrir certaines portes de voyance n'est pas un jeu, on ne le dira jamais assez. Il faut savoir rester humble et sans orgueil pour canaliser clairement, et surtout apprendre à décrypter les flashes et transmettre ensuite les informations reçues.

    Les 4 familles symboliques et leurs significations

    Le jeu de 32 cartes se décompose en :

    Cœur, Trèfle, Carreau et Pique.

    La Cartomancie

    La famille des "Cœur" est liée, par analogie, au domaine sentimental. La famille des "Trèfle" est liée au domaine financier. La Famille des "Carreau" est liée au domaine professionnel ou aux acquisitions matérielles, et le domaine des "Pique" représente, les soucis et grosses épreuves de la Vie (Pertes d'emploi ou d'argent, de santé, Personnes toxiques, Deuil).

    Les combinaisons produites par le "hasard" des tirages donnent des débuts de réponses aux questions posées par les consultants, ainsi que des indications sur son passé et sa situation au moment de la séance de voyance. 

    L'interprétation se fait toujours sur les 3 niveaux : physique, mental et spirituel. 

    Faire "passer" certains messages peut parfois se révéler délicat, car notre rôle est souvent celui du "miroir de vérité"  reflétant et transmettant des informations que certains consultants s'obstinent à nier ou refuser. Ils veulent entendre ce qui les "arrangent" ce qui va souvent à l'encontre de leur intérêt.

    Sachez qu'un médium ou un voyant respectueux et honnête refusera toujours la complaisance. Notre but est de vous éclairer en vous montrant vos possibilités d'action, les différents chemins qui s'offrent à vous, puis à de vous laissez faire vos propres choix en respectant votre libre arbitre. 


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique